Chaussures De Football Nike, Nike Roshe Run Soldes
Shopping Cart   Now in your cart 0 items


Currencies:
français
Languages:

free shipping

News; Chaussures De Foot Nike Mercurial Superfly V CR7 Champions FG Ro

Published: lundi 07 aot 2017


Selon une tude mene par la Standard Chartered Bank (Royaume Uni), cette accusation est peut tre exagre. Mais les auteurs de l'tude estiment qu' long terme la Chine pourrait bien chercher importer beaucoup plus d'aliments en provenance de l'Afrique, qui, selon la Banque mondiale, dtient 60 % des terres non cultives dans le monde. Vu le potentiel de l'Afrique, il est probable que la Chine se tourne vers ce continent. Le toll suscit par cette acquisition Chaussures De Foot Nike Mercurial s'ajoute aux critiques de plus en plus vives contre la prsence croissante et parfois agressive de la Chine en Afrique. De nombreux Africains dnoncent la mauvaise qualit des produits chinois et estiment que leur faible prix est l'origine de l'effondrement des industries locales. Comatex et Batexci, deux grandes entreprises textiles du Mali, ont t durement touches par l'importation de tissus bon march d'Asie (voir Afrique Renouveau, avril 2012). The Economist souligne que Des centaines d'usines de textiles ont fait faillite au Nigria parce qu'elles ne pouvaient pas faire face la concurrence de la Chine





ce qui justifiait ses yeux la dcision du Gouvernement Nike Mercurial Superfly V CR7 Champions FG Rouge Or Blanc tanzanien d'interdire aux Chinois de vendre leurs produits sur les marchs tanzaniens. Les Chinois sont les bienvenus en tant qu'investisseurs, mais pas en tant que commerants ou cireurs de chaussures , a insist The Economist. En mai, Neil Bruce, prsident de l'Association des fabricants de meubles du Zimbabwe, a dclar au parlement du pays qu'importer des meubles de la Chine qui ne sont pas solides , paralyse l'industrie locale du meuble. Cependant, les investisseurs chinois sont confronts d'normes dfis en Afrique. Dans un article du Globe and Mail, un journal canadien, David Berman affirme que les diffrences culturelles entre Chinois et Africains, y compris les barrires linguistiques, entranent souvent des tensions sociales et que l'insuffisance des infrastructures en Afrique nuit au fonctionnement des entreprises. Dans certains pays, les pannes frquentes d'lectricit augmentent les cots de production et les politiques appliques aux entreprises sont disparates. Les gouvernements africains peuvent augmenter les impts du jour au lendemain. Et la plupart des conomies africaines sont encore fragiles et sensibles aux chocs provoqus par l'conomie mondiale.

retour